Événements du LITIS

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Séminaire de Marie-Pierre Gleizes (IRIT) – mercredi 11 mai 2016 INSA de Rouen

05/11/2016 @ 13:30 - 17:30

Nous avons le plaisir de recevoir Marie-Pierre Gleizes, responsable de l’équipe SMAC de l’IRIT pour un séminaire qui aura lieu
Mercredi 11 mai 2016 à 13h30
salle de réunion du rez-de-chaussée du bâtiment Bougainville de l’INSA de Rouen
Titre : Systèmes Multi-Agents Auto-Adaptatifs
Résumé : De nos jours et dans un proche avenir, la complexité des applications informatiques augmente de manière exponentielle. Cette complexité provient des propriétés inhérentes de ces applications : le grand nombre des composants impliqués, la distribution du contrôle et des compétences, la non linéarité de leur processus et leur ouverture. Ceci est aussi causé par l’imprévisible couplage avec leur environnement en raison de leurs dynamiques. Pour répondre à ces exigences, les systèmes doivent s’adapter pour être robustes et efficaces. Pour Robertson et all, l’adaptation fournit les moyens à un système pour continuer à atteindre son objectif ou à améliorer son comportement. Cette présentation aura pour objet l’auto-adaptation dans des systèmes logiciels, particulièrement d’un point de vue de multi-agent. Un système multi-agent est défini comme un ensemble d’agents autonomes interagissant dans le même environnement. Chaque agent n’a qu’une connaissance partielle de son environnement. Les connaissances et le contrôle sont décentralisés. Un système multi-agent auto-adaptatif a la propriété de s’adapter à son environnement de manière autonome c’est-à-dire sans l’intervention du concepteur. Concevoir ce type de systèmes multi-agents exige un changement radical de perspective. En effet, classiquement, les concepteurs de systèmes satisfont les exigences par une activité globale, de manière descendante. Ils connaissent l’objectif principal du système et le corpus d’interactions à venir entre le système et son environnement. Dans le cas des systèmes multi-agents auto-adaptatifs, les concepteurs doivent changer de paradigme et adopter une activité locale et ascendante. L’originalité est l’absence de finalité explicite dans ces systèmes, car ils ne possèdent aucune fonction de coût / fonction d’évaluation dépendante de l’application. C’est la garantie de leur adaptation, même lorsque le système cible évolue ; ce qui les classe donc dans les systèmes à fonctionnalité émergente.


La théorie des AMAS (Adaptive Multi-Agent Systems) qui fournit un guide pour la conception de systèmes auto-organisateurs sera présentée et illustrée par des applications. Cette théorie est basée sur le fait que la coopération guide le comportement des agents au micro-niveau. Elle permet aux agents de s’auto-organiser et d’obtenir l’émergence de fonctionnalités au macro-niveau. Les modifications des interactions entre les agents du système modifient aussi la fonction globale et permettent au système de s’adapter aux changements dans son environnement. Pour terminer cette présentation, l’utilisation des systèmes auto-adaptatifs dans l’opération neOCampus qui a pour objectif de concevoir le campus du futur sera explicitée.

Détails

Date :
05/11/2016
Heure :
13:30 - 17:30

Lieu

INSA de Rouen
avenue de l'Université
Saint Etienne du Rouvray, 76800 France
+ Google Map
Téléphone :
33 [0] 2 32 95 97 00
Site Web :
https://www.insa-rouen.fr
Publié dans
Lorem tristique sed Sed dolor consectetur ipsum felis Aliquam