Événements du LITIS

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Soutenance de Thèse de Abou KEITA- INSA de Rouen

12/15/2014 @ 14:00 - 18:00

Soutenance de thèse intitulée : « Modèles statisques précoces et robustes pour l’estimation de la concentration d’agents biologiques dans un systèmes de surveillance en continu dans l’environnement », qui se déroulera le Lundi 15 Décembre 2014 à 14h dans la salle Magellan (en face de la bibliothèque, ancienne salle du Conseil).

Jury :
Rapporteurs : NUZILLARD Danielle (Université de Reims)
BEAUSEROY Pierre (UTT Troyes)
Directeur : CANU Stéphane (INSA de Rouen)
Encadrant : HÈRAULT Romain (INSA de Rouen)

Examinateurs : PROTIER Bruno (INSA de Rouen)
BRUN Luc (ENSICAEN)

Vous pourrez trouver, ci-dessous, un résumé de la thèse :
« Cette thèse s’inscrit dans le cadre du projet ANR Génétic EquipemeNt for biothrEat enviroNmental Analysis and SurveillancE (GENEASE). Ce projet porte sur l’étude d’un système de surveillance et d’analyse biologique en continu de l’environnement, compact et sensible. Cette analyse se fait par une méthode de biologie moléculaire par la détection et l’identification de plusieurs agents biologiques simultanément. Le dispositif visé doit intégrer l’ensemble des fonctions de la collecte de l’échantillon au rendu du résultat. Ce projet s’inscrit essentiellement dans l’axe « gestion de crise » puisqu’il porte sur l’étude d’un équipement mobile et portable de détection et d’identification biologique. Notre tâche est de mettre en place un système qui détecte (ou non) la présence de l’espèce puis d’estimer sa concentration. Cette estimation est faite à partir des données de fluorescence via le nombre du cycle repère (ou instant de rupture). Il s’agit donc d’intégrer dans la même ap- proche la discrimination pour détecter et la régression pour qualifier. En outre, le but est de construire un modèle statistique qui, à partir de la seule observation de la fluorescence d’une goutte, calcule une estimation du cycle repère et en déduire une estimation de la concentration de l’espèce à qualifier tout en minimisant le retard à la détection. Le travail constitue à poser un modèle statistique pour déterminer en temps continu à partir de quel instant on observe ce cycle repère sur la fluorescence. « 

Détails

Date :
12/15/2014
Heure :
14:00 - 18:00
Publié dans
Donec Lorem vulputate, quis luctus mi, mattis in Sed justo Phasellus nunc