Urban Resilience and crisis management in a context of slow-onset flood

Le recrutement du post-doc s’inscrit dans le cadre du projet ANR RGC4 (http://www.agence-nationale-recherche.fr/projet-anr/?solr=run&tx_lwmsuivibilan_pi2%5BCODE%5D=ANR-15-CE39-0015) qui a pour objectif le développement d’outils pour l’aide à la gestion des réseaux techniques critiques dans le cadre de la gestion de crise dans un contexte de crue à cinétique lente. Le projet est focalisé sur une application au Grand Paris.

Les outils développés sont à destination des gestionnaires de réseaux (e.g. transport, eau, électricité) qui ont des décisions à prendre à la fois pendant la crise mais aussi après afin d’assurer une remise en service des infrastructures la plus rapide possible (i.e. aspect résilience). Par ailleurs, dans un contexte de crise il faut garder à l’esprit que des problèmes de disponibilité et de fiabilité de l’information peuvent survenir.

Un volet du projet a eu pour mission d’analyser les retours d’expérience d’un certain nombre d’inondations survenues ces dernières années afin notamment de synthétiser l’ensemble des informations disponibles pour préparer la gestion d’un événement similaire sur le Grand Paris. De plus nous avons aussi à disposition un certain nombre de données fournies par les gestionnaires et par les exercices (e.g. Sequana) réalisés à l’échelle de la ville de Paris.

Le projet utilise des modèles en cascade permettant de connaître un certain nombre d’inter-dépendances entre les réseaux et se propose de définir des outils capables de coordonner les actions des gestionnaires avant la crise (e.g. simulation multi-agent) et pendant la crise (e.g. système permettant de gérer la ré-affectation de personnels ou encore la génération d’itinéraires de lignes de bus alternatives à des réseaux de transports défaillants). L’idée du travail dans le cadre de ce post-doctorat est de se focaliser sur la partie relative à la résilience. Si l’on connaît des inter-dépendances entre réseaux et que l’on est capable de simuler les impacts de l’aléa sur les réseaux, il n’est pas clair en revanche de connaître l’ordonnancement des remises en service/dépannage des infrastructures tout en sachant que les gestionnaires peuvent avoir des intérêts contradictoires. Il s’agit donc de gérer un problème sur-contraint (« effet dominos inversés ») en partant d’une modélisation basée sur la théorie des graphes.

Il faut noter que pour les aspects implémentation un développement est en cours qui propose une architecture générique globale permettant d’intégrer différents « modules » d’aide à la décision. L’idée est d’intégrer les développement du post-doc dans cette architecture.

Le profil du post-doc doit principalement être en informatique, des compétences en géomatique et dans le domaine de l’aide à la décision seraient un plus.

English « version » :

In the context of the following project : http://www.agence-nationale-recherche.fr/projet-anr/?solr=run&tx_lwmsuivibilan_pi2%5BCODE%5D=ANR-15-CE39-0015 RGC4 – Urban Resilience and crisis management in a context of slow-onset flood ; Development of tools to help critical technical network management: application to the ‘Grand Paris’, we are looking for a postdoc candidate for 12 months.

The dominant study theme will be the definition and the realization of a tool for decision support. The addressed elements will be the definition of the required functionalities for users of the application domains. In this case, these users are network managers – water, electricity / gas, transport, … -, security managers – firefighters, police, hospitals , …- not necessarily with a strong knowledge in the computer field. It will be necessary to take into account the fact that the operational environment is in a period of crisis and therefore that all information is not necessarily available or of high reliability.

First, it is necessary to summarize the proposals made by other major cities dealing with the problems of slow-moving kinetic floods, to analyze the needs of the decision makers in the ‘Grand Paris’ area and to propose realistic functionalities in a context of crisis (coupling of models of failures, management of the reliability of the information, …). Then to implement a coupling of the retained models and to apply it to a data set provided by different flood crisis exercises.

The desired profile is: knowledge in the field of computer science (mandatory), Geographic Information Systems (highly desired), in the area of ​​decision support (optional). Experience in crisis management would be an asset.

Starting : ASAP

Place: INSA-Rouen Normandie (Rouen – France)

Contacts : geraldine.del_mondo at insa-rouen.fr

Equipe : STI