Étude de la vulnerabilite des reseaux urbains dans le cadre de la gestion des risques naturels et technologiques

...

Contexte du poste

Les risques naturels et technologiques en zone urbaine sont des défis majeurs à la sécurité des citoyens. L’aide à la planification de l’évacuation massive des populations est à ce titre un enjeu essentiel. Le sujet de ce stage s'inscrit dans le projet ANR ESCAPE qui a pour objectif de produire des outils de modélisation et de simulation informatique permettant de représenter et d’explorer différents scénarios d’évacuation pour concevoir les plans les plus appropriés. Concrètement l’idée est d’avoir à sa disposition un outil pour simuler une catastrophe (e.g. tsunami, explosion d’une usine chimique) et étudier ses conséquences sur l’environnement urbain. L’analyse de ces conséquences permet d’adapter les infrastructures et les plans d’évacuation prévus dans le cadre de la gestion des risques pour les villes concernées. Le projet utilise la plateforme de développement GAMA pour gérer la simulation multi-agent et prévoit de développer des librairies à destination des catastrophes de types tsunami, rupture de digue et accident industriel avec entre autres des données issues des villes de Rouen et d’Hanoï au Vietnam.

Description

Dans ce contexte, l’objectif du stage est d’analyser la structure du graphe représentant l’espace dans lequel les agents se déplacent. Il s’agit d’un graphe orienté où un nœud représente une intersection et un arc un tronçon entre deux intersections. Il s’agit de déterminer quels en sont les points critiques, notamment susceptibles de mener à des problèmes congestion en cas de situation de crise, et donc de freiner l’évacuation.

Trois objectifs :

  1. S’approprier le projet et la modélisation en graphe réalisée et faire un état de l’art des opérateurs classiques de graphe susceptibles d’être pertinents dans le cadre  de cette étude.
  2. Proposer une implémentation de ces opérateurs et l’appliquer sur les graphes disponibles (e.g. la ville de Rouen, extraits sur les figures page suivante). Une synthèse permettant d’évaluer la pertinence de ces opérateurs sera produite pour valider cette étape.
  3. Proposer d’autres opérateurs permettant de contribuer à l’analyse du réseau, soit à partir des opérateurs précédemment testés, soit ex nihilo. Cette étape se fera en trois phases, une phase de conception/formalisation du(es) opérateur(s), une phase d’implémentation puis enfin d’évaluation.
Comment postuler ?

Profil du candidat : Master 2 d’informatique, une connaissance en théorie des graphes et/ou en géomatique serait un plus
Démarrage : Dès que possible
Contact : Géraldine Del Mondo, geraldine.del_mondo@insa-rouen.fr
Gratification: 577,50€/mois
Durée : 6 mois