Formation

Les membres du laboratoire sont également fortement impliqués dans les différentes filières des trois établissements de rattachement, auprès desquels ils assurent les principales responsabilités d’organisation des enseignements de ces filières.


Graduate School MinMacs

MINMACS est une Graduate School commune aux départements de mathématiques et d'informatique des trois grandes universités (Caen, Le Havre et Rouen) et des grandes écoles (ENSICaen et INSA Rouen) de Normandie.
Ce programme de Master est à l'interface entre les mathématiques et les sciences de l'information avec deux majeures, "Informatique mathématique" et "Science des données", ainsi que plusieurs défis interdisciplinaires de haut niveau dans les sciences numériques. Le programme convient à ceux qui souhaitent poursuivre la recherche en entreprenant un doctorat et à ceux qui souhaitent entrer dans l'industrie.

En savoir plus

...

Master Sciences et Ingénierie des Données, parcours Sciences des Données (SD)

La science des données est une discipline scientifique qui a émergé ces dix dernières années et qui va engendrer une transformation majeure de la société, en affectant de façon profonde de très nombreux secteurs d’activité allant de la robotique aux humanités numériques, en passant par la logistique, la domotique, l’e-commerce, la finance ou la santé. Cette transformation s’appuie sur la multiplication des dispositifs de captation, l’ubiquité des objets connectés et l’Internet des Objets (IoT), qui permettent l’acquisition d’immenses masses de données (Big Data).

Ces données, toujours plus nombreuses, constituent une richesse qu’il est nécessaire d’explorer, de sélectionner, de filtrer et d’interpréter afin de générer de la connaissance. Cette capacité à extraire de la connaissance à partir de données sera à très court terme, et pendant longtemps, un vecteur d’innovation et de richesses. Dans ce contexte, le parcours type Science des Données (SD) du Master Science et Ingénierie des Données (SID) vise la formation d’ingénieurs et de chercheurs en science des données pour des secteurs d’activité variés comme l’édition de logiciels, l’Internet et l’e-commerce, les services publics, l’automobile, l’industrie High-Tech, la finance, ou le biomédical.

En savoir plus

...

Master Informatique, parcours Ingénierie du Web, des Objets Communicants et des Systèmes Complexes (IWOCS)

Ce master informatique de l’université du Havre forme des cadres de haut niveau, ingénieurs et chercheurs possédant une solide culture informatique.
Les compétences acquises, en particulier, concernent le Web, l’internet des objets, la sécurité, la programmation mobile et le Big Data. Les jeunes diplômés sont capables d’exercer leur profession dans des industries de haute technologie, mais aussi d’apporter leur expertise dans des PME et des TPE.
La formation offre une approche contextuelle et globale des problèmes et des systèmes étudiés, prenant en compte en particulier les incertitudes inhérentes aux environnements réels. Les étudiants ainsi formés sont préparés au traitement de problèmes, éventuellement partiellement définis, relevant de domaines variés dans lesquels l’informatique et le numérique sont fortement présents.

En savoir plus

...

Master Informatique, parcours Informatique Théorique et Applications (ITA)

La spécialité ITA est une formation2 à et par la recherche dans le domaine de l’informatique théorique.

Elle repose sur le concept : « Informatique théorique et applications ». La formation2 dispensée présente un équilibre entre ces deux tendances, cet équilibre allant jusqu’à l’intégration, à l’intérieur de tous les cours de tronc commun, d’un enseignement théorique de niveau recherche et d’une ou plusieurs de ses applications : automates et fiabilité, systèmes et calcul, bio-informatique, cryptographie.

En savoir plus

...

Master Bioinformatique

Le Master Bio-Informatique, parcours Bioinformatique Modélisation et Statistique, vise à former des ingénieurs bioinformaticiens et biostatisticiens ainsi que des futurs doctorants spécialistes de la gestion, du traitement et de l’analyse de données biologiques, notamment massives issues des approches expérimentales à très grande échelle telles que celles issues des nouvelles technologies de séquençage de l’ADN et de l’ARN ou des technologies analytiques par RMN et spectrométrie de masse haute résolution pour l’étude des protéines, des métabolites et des structures moléculaires. Les diplômés sont formés aux sciences des données les plus pointues comme les méthodes d’apprentissage automatique et profond (« machine learning » et « deep learning » de l’intelligence artificielle). Ils sont également compétents en matière de techniques de visualisation et de représentation des données biologiques, des connaissances et de conception et développement de solution logicielle innovante.
Le programme de la formation est intégré et fortement coordonné. Il est à la fois disciplinaire fondamental (sciences omiques et biologie structurale, informatique, mathématiques), pluridisciplinaire (sciences bioinformatiques) et généraliste abordant les différents aspects du domaine aujourd'hui (bioinformatique moléculaire, fonctionnelle, structurale, intégrative).

En savoir plus

...

Master Ingénierie de la Santé, parcours Ingénierie pour le BIO-Médical (IBIOM)

Le parcours Ingénierie pour le BioMédical (IBIOM) du Master Ingénierie de la Santé, centré sur le traitement des données médicales et des systèmes médicaux, a pour objectif de former des ingénieurs, chefs de projets autonomes et polyvalents avec des compétences en méthodologie de traitement de l’information2 biomédicale et de santé, et en gestion et maintenance des matériels biomédicaux. Ils peuvent jouer un rôle d’interface entre deux mondes : le monde médical et celui de l’ingénierie et de la technologie. Pour concevoir des systèmes adaptés aux problèmes posés, ils seront capables d’articuler une bonne compréhension de la culture médicale et hospitalière ou de la recherche, avec la méthodologie du traitement de l’information2.

En savoir plus

...

Master Sciences et Ingénierie des Données, parcours Génie Informatique Mobile et Embarqué (GIME)

À l’interface de l’informatique et des technologies de l’embarqué, le parcours type Génie Informatique Mobile et Embarqué (GIME) du Master Science et Ingénierie des Données (SID) vise la formation d’ingénieurs et de chercheurs en informatique mobile et embarquée, capables de mener des projets intégrant des aspects logiciels et des aspects matériels avec des contraintes temps réel et durables.
À l’heure des smartphones, des objets connectés et de l’Internet des objets, les secteurs d’activité concernés sont nombreux. On peut citer la santé mobile, la «silver» économie, la sécurité, mais aussi le contrôle, la communication, l’aéronautique, le naval, la robotique, le transport, l’énergie, le cloud, le nucléaire, le militaire, etc.

En savoir plus

...

Master Informatique, parcours Sécurité des Systèmes Informatiques (SSI)

Le but de la spécialité Sécurité des Systèmes Informatiques (SSI) est de former des ingénieurs capables d’appréhender les différents problèmes liés à la sécurité dans le domaine de l’informatique.

La formation traite aussi bien des algorithmes mis en oeuvre en cryptologie et des protocoles utilisés pour assurer la confidentialité et l’authentification des documents que de l’identification des utilisateurs dans un système informatique ou dans un réseau de communication.

En savoir plus

...

Master Informatique, parcours Génie de l’Informatique Logicielle (GIL)

Le master GIL a pour objectif de fournir aux étudiants les outils intellectuels et techniques leur permettant de répondre, avec pertinence et efficacité, à la demande croissante de développements logiciels complexes.

Les points forts du master sont la formation :
• à une grande variété de techniques algorithmiques ;
• à la spécification, à la conception et au développement de logiciels en équipe ;
• aux technologies gravitant autour des bases de données et des outils Web.

En savoir plus

...

Département Informatique et Technologie de l'Information (ITI) à l'INSA de Rouen

Cette filière d’ingénieur forme des ingénieurs en informatique experts en nouvelles technologies aux acquis pluridisciplinaires.

La formation comprend des enseignements en développement logiciel, réseaux, outils d’aide à la décision (intelligence artificielle, fouille de données…), systèmes de perception (acquisition et traitement de signal ou d’images) la maîtrise de grands projets informatiques (management, qualité…).

En savoir plus

...

Enseignements à l'UFR de Médecine-Pharmacie (URN)

Les collègues de l’équipe QuantIF interviennent à plusieurs niveaux dans l’enseignement médical dans les différents cycles de médecine ou de la faculté des sciences. P. Véra est responsable de l’UE3 en première année des études de médecine (PACES). P. Véra et C. Savoye-Collet sont responsables du module «bases de l'imagerie et sémiologie normale». L. Tiberville est responsable de l’UE respiration. B. Dubray est responsable de l’UE hématologie-cancérologie. En master 1 intitulé "Initiation et Formation à la Recherche" , S. Ruan et P. Véra sont responsables de l’UE de traitement et analyse des images médicales. Pierre Decazes est responsable du module "IA en santé" dans l'option disciplinaire "Initiation à la recherche et sciences des données en santé (IR-DS)". En troisième cycle des études médicales, Luc Tiberville est Président du Collège des enseignants de pneumologie.

En savoir plus

...