Multi-Agent, Interaction, Décision

...

Responsable d'équipe : Cecilia Zanni-Merk

L’équipe MIND mène des recherches dans les domaines des Systèmes Multi-Agents et des Agents Autonomes, des Technologies Sémantiques, et des Interactions Humain-Machine. Ces recherches portent sur l’étude et le développement des processus d’interaction et de décision dans des communautés mixtes (où sont impliqués des agents logiciels et des humains) ou dans des systèmes cyber-physiques (où des éléments informatiques collaborent pour le contrôle et la commande d’entités physiques).

Approches

Les modèles informatiques développés au sein de l’équipe MIND sont intégrés au sein d’agents logiciels en interaction avec un utilisateur, de systèmes multi-agents lorsque plusieurs agents et/ou humains cohabitent, notamment en communautés mixtes, ou de systèmes cyber-physiques.

La spécificité des travaux de l’équipe MIND est de placer l’utilisateur au centre de ses approches, depuis la collecte et le traitement des données (faisant appel à des algorithmes d’apprentissage artificiel et d’analyse de graphes), l’élicitation de connaissances, la validation expérimentale des modèles jusqu’à la capitalisation de l’expérience, pour l’aide à la prise de décisions. Il s’agit de définir des processus de raisonnement mixte où s’articulent des phases de décision automatique ou avec l’intervention d’utilisateurs humains, éventuellement assistés ou conseillés par des agents logiciels. La difficulté, propre à chaque cadre applicatif, consiste à trouver l’équilibre adéquat entre le contrôle des utilisateurs, nécessaire pour des raisons d’acceptabilité, de responsabilité ou du fait de la nature de la décision, et la délégation à des agents logiciels permettant d’alléger la charge cognitive des utilisateurs.

La reconnaissance des situations et la prise de décision des agents s’appuient sur des modèles de raisonnement issus de l’intelligence artificielle distribuée et de technologies sémantiques couvrant la modélisation formelle des connaissances et de différents types de raisonnement (temporel, spatial, flou, probabiliste, ...). Des approches de capitalisation de l’expérience et d’utilisation de méta-connaissances sont aussi utilisées pour améliorer l’efficacité de la reconnaissance des situations et de l’aide à la décision.

Enfin, les interactions entre utilisateurs et agents logiciels dans les systèmes étudiés doivent être considérées aussi bien du point de vue de l’utilisateur que de celui des agents. Il s’agit de capter, représenter et interpréter les messages et signaux provenant des utilisateurs de façon pertinente, dans le but d’adapter la réponse logicielle (e.g. personnalisation du comportement du système) ou de déclencher des alertes (e.g. risque de violation de la vie privée). En d’autres termes, il s’agit d’ajuster le mode de communication à l’utilisateur et à la situation de décision à la fois sur le fond (identification des informations pertinentes et fiables à transmettre) et sur la forme (interactions écologiques par le biais d’agents conversationnels animés, par l’expression d’émotions, ...).

Applications

  • Analyse de traces pour l’extraction de régularités
  • Gestion décentralisée de la confiance
  • Modélisation sémantique de la connaissances
  • Modélisation multimodale de l’interaction
  • Raisonnement automatique et semi-automatique
  • Simulation à base d’agents

Nos partenaires

    Des collaborations industrielles ont lieu avec des grands groupes, tels que Saagie, Airbus Defense & Space et Thalès AVS France, et avec plusieurs SMEs de la Région Normandie (Traceparts, Momentech).

    L’équipe participe également activement à des projets à l’intersection entre l’enseignement et la recherche avec la fondation UNIT (Université Numérique Ingénierie et Technologie) pour les projets LOFAR 1 et 2, dont l’objectif est de fournir un moteur de recherche de ressources pédagogiques.

    Nous travaillons également avec le centre de lutte contre le cancer Henri Becquerel autour du suivi semiautomatisé de patients et d’environnements d’apprentissage en réalité virtuelle pour la formation continue des soignants.

    Projets

    Nationaux et internationaux (en cours)

    • ANR PullCoVapart : explore divers mécanismes biologiques pour neutraliser le COVID-19 en s’attaquant au coeur catalytique de sa réplication
      Partenaires : Equipe TIBS du LITIS, UMR AFMB Marseille et UMR LIS Marseille

    • Mobilités Intelligentes pour tous (PIA3) propose de repenser globalement le système de mobilité pour concevoir une offre intégrant tous les modes, tous les services et tous les usages.
      Partenaires : 36 partenaires académiques et socio-économiques, portage par la Métropole Rouen Normandie

    • XAI for Manufacturing (PHC Aurora) : explore divers aspects de la notion d’explicabilité des systèmes d’intelligence artificielle appliquée à la production et à l’Industrie 4.0
      Partenaires : UIT Norges Arktiske universitet (Norvège)

    • IoT H2O (International JPI): Internet of Things for the supervision and control of water systems
      Partenaires : University of Kaiserslautern, Liege University et Federal I-University Minas Gerais


    Régionaux (en cours)
    • INCA : Interactions Naturelles avec des compagnons artificiels
      Partenaire : GREYC

    • SICoPaD : Suivi Interactif et Connecté de Patients hospitalisés à Domicile
      Partenaires : GREYC, LMI, Centre Henri Becquerel

    • Asturias : Analyse Structurelle et Indexation sémantique d’ArticleS de presse.
      Partenaires : Equipe APP du LITIS, GREYC

    Nos publications sont disponibles sur HAL de Normandie Université.